Animated loader dots14ComingSoonAnimated loader dots

Argon - FAQ

Je sais que mon débitmètre me dit que j'ai un certain débit de gaz, mais comment en être sûr ? plus minus

Les débitmètres doivent être correctement dimensionnés pour chaque application, type de gaz, pression de gaz et plage de fonctionnement. Tout d'abord, assurez-vous que votre débitmètre est étalonné pour la densité du gaz que vous mesurez. Vérifiez l'étiquette ou le tube en verre du débitmètre ou appelez le fabricant pour en être sûr. Deuxièmement, faire fonctionner le débitmètre uniquement à la pression pour laquelle il a été étalonné. Par exemple, un débitmètre à section variable étalonné pour 5,5 bar et affichant 28,3 m³ / h ne produira réellement que 21,5 m³ / h s'il fonctionne à 2,8 bar. Il s'agit d'une erreur de 24 % ! Troisièmement, pour une meilleure précision et pour permettre un réglage, dimensionnez le débitmètre de façon à ce que votre débit normal se situe entre 30 et 70 % de la pleine échelle. Ces trois étapes vous permettront de contrôler vos flux de gaz et, en fin de compte, votre processus.

Guido Plicht
Guido Plicht
Commercial Technology Manager - Europe

Traditionnellement, les bouteilles de gaz sous haute pression constituaient le mode d'approvisionnement pour les utilisateurs de faibles volumes. Cela a rendu les entreprises vulnérables aux risques de sécurité associés au déplacement des bouteilles et à l'exposition à la haute pression. Le regroupement en un système microbulk centralisé élimine le besoin de manipuler les bouteilles et réduit le risque de mélange des produits. Les autres avantages incluent une exposition réduite aux conteneurs haute pression et une congestion routière réduite avec des livraisons moins fréquentes des fournisseurs. Air Products a développé l'option d'approvisionnement microbulk comme alternative rentable et fiable aux bouteilles haute pression pour l'approvisionnement en azote, argon, oxygène et dioxyde de carbone. En plus de systèmes de stockage efficaces et flexibles, des solutions de tuyauterie innovantes sont disponibles pour vous aider à passer facilement des bouteilles aux microbulk.

Guido Plicht
Guido Plicht
Commercial Technology Manager - Europe

Les gaz industriels (comme l'azote, l'hydrogène et l'argon) pour les atmosphères de four se caractérisent par leur très haute pureté (> 99,995 %). Les niveaux d'impuretés typiques sont beaucoup moins de 10 parties par million par volume (ppmv) d'oxygène et moins de 3 ppmv d'humidité (<- 65 ° C point de rosée). Cette pureté est généralement adaptée à de nombreux processus impliquant un large éventail de matériaux. Cependant, en raison de leur grande réactivité, certains matériaux peuvent nécessiter une purification supplémentaire pour atteindre des niveaux d'impuretés encore plus faibles, en particulier avec les gaz fournis par des modes d'approvisionnements en vrac ou par remorque tubulaire. Certaines installations installent des purificateurs en ligne comme précaution supplémentaire contre les impuretés provenant de la conduite. La purification en ligne implique généralement l'élimination de l'oxygène et de l'humidité. Parfois, avec l’alimentation en argon, il est nécessaire d’éliminer les traces d’impuretés d’azote. Le choix du purificateur dépend du gaz et du type et de la quantité d'impuretés à éliminer.

Guido Plicht
Guido Plicht
Commercial Technology Manager - Europe