Animated loader dots14ComingSoonAnimated loader dots
Large Aluminum Steel Rolls in the factory

Capteur de densité de gaz

Pour des mesures de gaz in situ, précises et peu coûteuses dans diverses applications de traitement thermique des métaux

Demandez à l'expert

Liang He - Metals Processing R&D Engineer
Liang He

Ingénieur R&D en traitement des métaux, Amérique du Nord

Pourquoi le contrôle est-il nécessaire pour une atmosphère protectrice ?

L'atmosphère non réactive la plus simple pour le traitement thermique d'un métal ou d'un matériau est un gaz inerte pur ou un vide, mais aucun des deux n'offre une protection contre les traces d'impuretés telles que l'oxygène, l'eau et le dioxyde de carbone, qui sont presque toujours présentes dans l'atmosphère du four de traitement thermique.
Le problème des traces d’impuretés s’aggrave à mesure que la température augmente. Selon le procédé et le matériau, même de légères variations de la température ou du niveau d'impuretés peuvent transformer une atmosphère réductrice ou neutre en atmosphère oxydante, avec un impact négatif sur la qualité des pièces traitées.
Pour contrecarrer l'effet de la température, des espèces réactives (H2 et CxHy) peuvent être ajoutées pour éliminer les impuretés et maintenir le potentiel requis pour le matériau en cours de traitement. Les systèmes de contrôle sont de plus en plus acceptés pour réguler la quantité d'espèces réactives ajoutées. Cependant, pour assurer un contrôle adéquat, il ne suffit pas d'installer des équipements complexes ; elle exige également une connaissance précise des variables qui doivent être contrôlées et de la proximité du contrôle dans un cas donné.

Lire plus

Surveillance de l'atmosphère et de la zone chaude azote-hydrogène avec capteur de densité de gaz

Dans le four de frittage, la mesure et le contrôle continus de l'atmosphère du four sont de plus en plus importants pour améliorer le contrôle de la qualité, réduire les coûts et se conformer aux exigences réglementaires. La mesure continue du point de rosée et de la concentration en hydrogène permet à l'opérateur du four de connaître plus précisément la composition de l'atmosphère du four et la configuration du flux. Air Products a développé un nouveau capteur de densité de gaz et l'a mis en œuvre avec succès pour la mesure de la concentration en hydrogène de l'atmosphère azote-hydrogène de la zone chaude.