Animated loader dots14ComingSoonAnimated loader dots
Red and white wine

Solutions de production de vin

Optimisation des processus de production de vin, amélioration de la qualité et de la conservation du vin

Saviez-vous que les gaz sont utilisés dans la production vinicole depuis l'Antiquité ?

De nos jours, des gaz de qualité alimentaire tels que le dioxyde de carbone, l'azote, l'oxygène, l'argon, la glace sèche et des mélanges gazeux sont utilisés tout au long du processus de production du vin et de son stockage.

Avec des décennies d'expérience dans les procédés du vin, nos experts peuvent vous aider à voir comment nos gaz de qualité alimentaire peuvent vous aider à optimiser votre processus actuel, améliorer la qualité de votre vin et bien plus encore. 

Avantages et utilisation des gaz alimentaires dans la production de vin

Azote ou argon

Eliminent les réactions d'oxydation indésirables, inhibent la croissance microbiologique pendant le stockage, peuvent aider à réduire l'utilisation de SO₂ pour la clarification, peuvent écraser les raisins tout en limitant les dommages aux graines et en réduisant l'absorption des polyphénols présents dans la peau des raisins, peuvent croûter cryogéniquement ou durcir les raisins avant de les écraser.

CO₂ gazeux 

Standardise le niveau de CO₂ perdu pendant le traitement, réduit les temps de production du vin rouge, empêche la croissance des moisissures, permet d'obtenir des vins plus fruités, plus légers, plus frais, avec une couleur plus stable, et finalement, peut carbonater le vin.

CO₂ solide (glace sèche)

Refroidit les raisins pendant le transport au chai ou pendant le broyage ou l'écrasage, pour empêcher l'oxydation et une fermentation précoce non contrôlée

Oxygène

Hyper-oxygénation du moût avant la fermentation dans la production de vin blanc (pas d'utilisation de SO₂) et micro-oxygénation pendant la production de vin rouge pour une couleur améliorée

différenciation