Animated loader dots14ComingSoonAnimated loader dots
Carbon steel powdered metal parts entering a sintering furnace
Traitement des métaux et des matériaux

Frittage

Des solutions d'experts pour vous aider à réussir

Pour les métaux ferreux ou non ferreux, l'utilisation d'atmosphères à base d'azote ou d'hydrogène peut vous aider à atteindre le contrôle et la pureté escomptés. L'azote ou les atmosphères à base d'hydrogène permettent de minimiser les variations de la composition de l'atmosphère et du point de rosée qui sont courantes dans les atmosphères endothermiques et ammoniacales dissociées. Air Products possède une vaste expérience dans le domaine de l’aide apportée aux clients pour optimiser et surveiller à distance leurs atmosphères de frittage afin d’améliorer leurs opérations.

Expertise et solutions en matière de frittage

Solutions atmosphériques innovantes

Air Products a développé des solutions pour une élimination plus efficace des lubrifiants, une infiltration de cuivre et une prolongation de la durée de vie de la courroie

Des solutions sur mesure

Une sélection correcte du type et de la quantité de mélange gazeux permet d'obtenir des propriétés métallurgiques spécifiques, une qualité de surface et un contrôle dimensionnel

Des compositions d'atmosphère homogènes

Avec les solutions d'atmosphère Air Products, les variations dans la composition de l'atmosphère et le point de rosée, typiques des atmosphères endothermiques et de l'ammoniaque dissocié, sont minimisées

Diagnostic de l'atmosphère

Les ingénieurs d'applications expérimentés peuvent identifier et résoudre les problèmes d'atmosphère du four qui provoquent la formation de suie, de décoloration, de décarburation, d'oxydation, etc.

Amélioration de la qualité des composants frittés

Les solutions d'atmosphère pour le frittage constituent un excellent moyen d'améliorer la qualité des composants frittés

différenciation

Demandez à l'expert

​Tom Philips
Tom Philips

Ingénieur d'applications

Qu'est-ce qui détermine le relevé du point de rosée mesuré dans la zone chaude d'un four de frittage ?

Le point de rosée dans la zone chaude d'un four de frittage est le résultat de différentes sources d'O₂ réagissant avec l'hydrogène disponible, créant de l'humidité. En supposant qu'il n'y a pas de fissures dans le moufle, de fuites d'eau dans les sections de refroidissement ou de gaz d'alimentation contaminés, voici quelques sources connues d'O₂ :

  • Diffusion d'air extérieur à travers les extrémités du four, influencée par les débits de l'atmosphère, la hauteur de la porte, la conception des hottes d'extraction, les rideaux de flamme et les conditions de pression de l'installation.
  • Air piégé dans la pièce, en fonction de la géométrie de la pièce.
  • La teneur en O₂ de la poudre utilisée, qui est généralement une quantité connue, mesurée par l'indice de perte de H₂ de la poudre.
  • Réduction des oxydes de tapis. Réduction des oxydes métalliques présents dans les fours à briques.

Une fois que le point de rosée (H₂O%) est mesuré, nous pouvons contrôler le potentiel d'oxydation / réduction en contrôlant la quantité de H₂ dans l'atmosphère, ajustant ainsi le rapport H₂ / H₂O selon les exigences du matériau qui est fritté. Si vous rencontrez un problème de processus qui, selon vous, pourrait être lié au point de rosée, veuillez appeler Air Products au 0800 480 030.

Lire plus

Etude de cas

Le rôle des constituants du gaz dans une atmosphère de frittage est réexaminé afin d'optimiser les propriétés de frittage des composants de métal en poudre de fer et de carbone (PM).

Comment identifier et corriger les problèmes d'oxydation ? "

Applications de frittage : comment identifier et corriger les problèmes d'oxydation ?