Air Products Home

Traitement des métaux

Oxycoupage

L'oxycoupage est le procédé le plus largement utilisé pour couper les aciers doux et les aciers faiblement alliés. Le procédé couvre toute la gamme d'épaisseurs de 1 à 2 500 millimètres ; il procure une excellente qualité de coupe et les coûts d'investissement sont faibles. En outre le procédé peut facilement être mécanisé. L'oxycoupage est un procédé de combustion. Un jet d'oxygène brûle le métal dans une section étroite pour réaliser une coupe et retire les produits de combustion (scories) de la saignée. La pureté de l'oxygène de coupage joue un rôle important pour la vitesse de coupage qui peut être atteinte. Un plus haut niveau de pureté est synonyme de vitesse de coupage accrue.

Autres applications

Prendre contact:

Nom de produitDescription / AvantagesTéléchargements
Gaz

Gaz combustibles
Acétylène

L'acétylène est le combustible principal pour le soudage à l'oxy-fuel et c'est également le combustible de choix pour des travaux de réparation et pour le coupage et le soudage en général, car il produit la flamme primaire la plus chaude et la plus concentrée de tous les gaz combustibles industriels. Son pouvoir calorifique est relativement modeste, mais la portion émise par la flamme primaire est très élevée (environ 30 %) ; l'acétylène est ainsi le gaz combustible produisant le plus de chaleur dans la flamme primaire.

L'acétylène est le combustible principal pour le soudage à l'oxy-fuel et c'est également le combustible de choix pour des travaux de réparation et pour le coupage et le soudage en général, car il produit la flamme primaire la plus chaude et la plus concentrée de tous les gaz combustibles industriels. Son pouvoir calorifique est relativement modeste, mais la portion émise par la flamme primaire est très élevée (environ 30 %) ; l'acétylène est ainsi le gaz combustible produisant le plus de chaleur dans la flamme primaire.

Gaz d'appoint / de coupage
Oxygène

Dans la flamme de préchauffage, un gaz combustible brûle dans l'oxygène générant de la chaleur. La flamme consiste en une zone de combustion extérieure et intérieure. Dans la plupart des procédés à flamme, l'objectif principal de la flamme de préchauffage est de chauffer rapidement et localement. Cela nécessite des exigences concernant les caractéristiques de combustion de gaz utilisé. Dans les processus de coupage, ce n'est pas la flamme de préchauffage elle-même qui réalise l'opération de coupe mais plutôt un jet d'oxygène. Ce dernier oxyde le métal, avec l'évolution de la chaleur, et expulse les produits de combustion (les scories) de la saignée. Le but de la flamme de préchauffage est de chauffer le métal à la température d'inflammation, de prolonger le processus de coupe et d'assister le jet d'oxygène de coupage.

Dans la flamme de préchauffage, un gaz combustible brûle dans l'oxygène générant de la chaleur. La flamme consiste en une zone de combustion extérieure et intérieure. Dans la plupart des procédés à flamme, l'objectif principal de la flamme de préchauffage est de chauffer rapidement et localement. Cela nécessite des exigences concernant les caractéristiques de combustion de gaz utilisé. Dans les processus de coupage, ce n'est pas la flamme de préchauffage elle-même qui réalise l'opération de coupe mais plutôt un jet d'oxygène. Ce dernier oxyde le métal, avec l'évolution de la chaleur, et expulse les produits de combustion (les scories) de la saignée. Le but de la flamme de préchauffage est de chauffer le métal à la température d'inflammation, de prolonger le processus de coupe et d'assister le jet d'oxygène de coupage.

Ethylène



Gaz naturel (méthane)

Le gaz naturel est essentiellement constitué de méthane. Sa composition, et par là ses propriétés de combustion, varie selon les différents gisements de gaz naturel. Le gaz naturel est surtout utilisé à des fins de chauffage, mais peut également servir dans les opérations de coupage si les locaux sont équipés à cet effet. Le pouvoir calorifique du méthane est faible et seule une toute petite quantité est produite par la flamme primaire.

Le gaz naturel est essentiellement constitué de méthane. Sa composition, et par là ses propriétés de combustion, varie selon les différents gisements de gaz naturel. Le gaz naturel est surtout utilisé à des fins de chauffage, mais peut également servir dans les opérations de coupage si les locaux sont équipés à cet effet. Le pouvoir calorifique du méthane est faible et seule une toute petite quantité est produite par la flamme primaire.

Hydrogène

L'hydrogène est un gaz hautement inflammable et brûle avec une flamme invisible. En présence d'air et d'oxygène, il est explosif et ce dans une large gamme de mélange. Un mélange de deux parts d'hydrogène et d'une part d'oxygène est communément appelé oxyhydrogène ou air explosif. L'hydrogène peut aussi être utilisé comme gaz combustible pour le coupage au gaz par exemple. La température et l'intensité de sa flamme sont inférieures à celles de l'acétylène et de nombreux autres gaz mais supérieures à celles du propane et du gaz naturel.

L'hydrogène est un gaz hautement inflammable et brûle avec une flamme invisible. En présence d'air et d'oxygène, il est explosif et ce dans une large gamme de mélange. Un mélange de deux parts d'hydrogène et d'une part d'oxygène est communément appelé oxyhydrogène ou air explosif. L'hydrogène peut aussi être utilisé comme gaz combustible pour le coupage au gaz par exemple. La température et l'intensité de sa flamme sont inférieures à celles de l'acétylène et de nombreux autres gaz mais supérieures à celles du propane et du gaz naturel.

Mélanges de gaz combustibles

Il y a un certain nombre de mélanges exclusifs de gaz combustibles dans lesquels le constituant actif se compose de méthylacétylène et / ou de propadiène. Ces deux gaz sont très énergétiques, mais explosifs. Pour cette raison, des stabilisants sont ajoutés, de préférence du propane, du propylène et du butane. Les gaz mélangés contenant du méthylacétylène et / ou du propadiène sont les gaz combustibles qui produisent la flamme la plus chaude, après l'acétylène.

Il y a un certain nombre de mélanges exclusifs de gaz combustibles dans lesquels le constituant actif se compose de méthylacétylène et / ou de propadiène. Ces deux gaz sont très énergétiques, mais explosifs. Pour cette raison, des stabilisants sont ajoutés, de préférence du propane, du propylène et du butane. Les gaz mélangés contenant du méthylacétylène et / ou du propadiène sont les gaz combustibles qui produisent la flamme la plus chaude, après l'acétylène.

Propane

Le propane a un pouvoir calorifique par kg de gaz plus élevé que celui de l'acétylène, mais la partie cette chaleur qu'il génère dans la flamme primaire est plus petite. La température de la flamme est plus basse et les besoins en oxygène sont environ 4 fois plus élevés que pour l'acétylène.

Le propane a un pouvoir calorifique par kg de gaz plus élevé que celui de l'acétylène, mais la partie cette chaleur qu'il génère dans la flamme primaire est plus petite. La température de la flamme est plus basse et les besoins en oxygène sont environ 4 fois plus élevés que pour l'acétylène.

Propylène

Les propriétés du propylène sont similaires à celles du propane. Leur pouvoir calorifique est pratiquement le même mais le propylène produit la plus grande partie de sa chaleur dans la flamme primaire, ce qui signifie que le propylène génère une flamme plus chaude et plus efficace que le propane.

Les propriétés du propylène sont similaires à celles du propane. Leur pouvoir calorifique est pratiquement le même mais le propylène produit la plus grande partie de sa chaleur dans la flamme primaire, ce qui signifie que le propylène génère une flamme plus chaude et plus efficace que le propane.

Service et solutions

Formation

La formation peut porter sur des thèmes tels que la sécurité des atmosphères gazeuses, les propriétés des gaz, les applications de traitement des métaux, le code 86 de la NFPA, les exigences des panneaux de contrôle des conduites et du débit ainsi que sur la résolution des problèmes d'atmosphères. Ces informations permettent de garantir le fonctionnement sûr de votre four et d'aider à prévenir les accidents.

La formation peut porter sur des thèmes tels que la sécurité des atmosphères gazeuses, les propriétés des gaz, les applications de traitement des métaux, le code 86 de la NFPA, les exigences des panneaux de contrôle des conduites et du débit ainsi que sur la résolution des problèmes d'atmosphères. Ces informations permettent de garantir le fonctionnement sûr de votre four et d'aider à prévenir les accidents.

Services d'audit / Détection de fuites

Nos ingénieurs applications peuvent travailler en étroite collaboration avec vos équipes, afin d’analyser et de comprendre l’ensemble de votre processus. En s’appuyant sur cette analyse et sur vos besoins, ils seront en mesure de vous recommander des solutions de perfectionnement de vos procédés qui vous permettront d’augmenter la qualité et l’uniformité de vos produits, et d’optimiser votre utilisation de gaz. Les services Air Products incluent la vérification de l’étanchéité, le profilage des fours, l'étalonnage analytique, l’analyse des gaz, le dépannage des procédés, ainsi qu’un examen global des procédés.

Nos ingénieurs applications peuvent travailler en étroite collaboration avec vos équipes, afin d’analyser et de comprendre l’ensemble de votre processus. En s’appuyant sur cette analyse et sur vos besoins, ils seront en mesure de vous recommander des solutions de perfectionnement de vos procédés qui vous permettront d’augmenter la qualité et l’uniformité de vos produits, et d’optimiser votre utilisation de gaz. Les services Air Products incluent la vérification de l’étanchéité, le profilage des fours, l'étalonnage analytique, l’analyse des gaz, le dépannage des procédés, ainsi qu’un examen global des procédés.

X

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur. Certains sont essentiels au bon fonctionnement de notre site ; d’autres nous aident à mieux comprendre nos utilisateurs. En utilisant ce site, vous consentez à l’installation de ces cookies. Veuillez lire notre «Avis juridique» pour en savoir plus.

>Fermer